Ma salade de melons/jambon/halloumi

Recipe Center - M.E.L.O.N. Quand j'étais jeune, à l'arrivée de l'été, on passait en mode "salades" à a maison. J'ai souvent évoqué l'effroyable salade de tomates au thon noyée sous le persil et les échalotes. J'aurais pu aussi m'étendre sur celle de riz, assez insipide, aux tomates, maïs et concombre. Et quand les salades désertaient les assiettes, c'était au tour du melon de se mettre à table avec son inséparable ami le jambon sec (qui n'a jamais porté aussi bien son nom). Même lors des repas de famille en Normandie le melon était présent, mais cette fois transformé en piscine à porto. J'exagère un peu peut-être mais c'est comme ça que je vivais les choses. Disons que je suis content d'être le chef de la cuisine aujourd'hui! Loin, très loin de la version de mes parents, le melon s'invite encore souvent à ma table. Quand le cuisinier revisite une entrée de son enfance, il prépare une salade de melons/jambon/halloumi!
Nous recommandons" Ma poêlée de poivrons et pomme de terre

Ma salade de melons/jambon/halloumi



Préparation: 20 minutes

Cuisson: 10 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:

- 1 melon orange (type Cavaillon)
- 1/2 melon Galia (à la chair vert clair et la peau orangée)
- 1 morceau de pastèque d'environ 300g
- 1 morceau de melon jaune d'environ 300g
- 100 g de halloumi
- 2 tranches de jambon sec espagnol de bonne qualité
- 2 brins de basilic
- quelques feuilles de cresson
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive + un peu pour la cuisson
- 1 cuillère à soupe de miel d'acacia
- poivre

Coupez le melon orange en deux. Détaillez une des moitiés en quartiers. Ôtez les pépins. Mélangez le miel et l'huile dans un bol et badigeonnez-en les quartiers de melon. Faites-les griller sur un barbecue bien chaud 1 ou 2 minutes de chaque côté. Laissez refroidir puis coupez-les en cubes.

Coupez le reste du melon orange en cubes ainsi que les autres melons et la pastèque. Placez le tout dans un grand plat. 

Hachez finement les tranches de jambon. Coupez le halloumi en cubes et faites-le cuire à la poêle sur feu vif pendant 4 à 5 minutes. Laissez refroidir. Rincez et séchez le basilic ainsi que le cresson.

Répartissez le jambon haché, les dés de halloumi, les feuilles de basilic  et le cresson sur le melon. Ajoutez les dés de melon grillé. Arrosez d'huile d'olive et donnez un tour de moulin à poivre. La salade est prête!

Mes tartelettes au melon (et un peu à la pastèque aussi)

T.A.R.T.E. Pour beaucoup de monde, ce mot évoque irrémédiablement celle aux pommes, la plus tradi. OU encore celle aux fraises, la plus gourmande. Ou même celle au citron, (meringuée ou non), la plus évidente. J'en ai fait des tartes dans ma vie! Et jusqu'au CAP cuisine, j'utilisais seulement un moule à tartes, rond plus ou moins grand, plus ou moins haut. Et puis pendant mon année de retour à l'école, j'ai découvert les cercles à tartes qui permettent une jolie présentation et surtout d'éviter l'écueil du démoulage. C'est tout fébrile que je suis allé dans une boutique de pâtisserie pour me procurer les fameux cercles. Et encore plus tremblant que je les ai utilisés la première fois. Un CAP en poche plus tard, aujourd'hui j'alterne selon mon humeur entre moules et cercles. Et je me lance même dans l'achat de nouveaux modèles, plus professionnels! Quand le cuisinier essaie son nouvel ustensile, c'est pour préparer des tartelettes au melon (et un peu à la pastèque aussi!!).

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 20 minutes

Ingrédients pour 10 tartelettes:
- 1 rouleau de pâte sablée
- 150 g de mascarpone
- 2 cuillères à café de sucre en poudre
- 1/2 de melon Galia (peau orangée, chair verte)
- 300 g de melon vert
- 1/2 melon orange
- 300 g de pastèque
- quelques groseilles
- 1 blanc d'oeuf
- 1 cuillère à soupe de petites feuilles de menthe
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille

J'ai utilisé des cercles à pâtisserie de 7cm de diamètre pour avoir des tartelettes assez petites. 

Faites préchauffer votre four à 180ºC. Découpez des disques de pâte un plus grand que le diamètre des cercles. Récupérez les chutes, étalez la pâte et découpez d'autres disques. Garnissez les cercles avec les fonds de pâte. Garnissez-les de papier sulfurisé et de billes de cuisson. Enfournez et laissez cuire 15 minutes. Ôtez les billes et le papier. Badigeonnez très légèrement de blanc d'oeuf avec un pinceau.  Remettez au four et poursuivez la cuisson pendant 5 minutes pour que la pâte soit bien dorée sur toutes faces. Décerclez et laissez refroidir les fonds de pâte sur une grille.

Pendant ce temps, battez le mascarpone avec l'extrait de vanille et le sucre dans un bol. Prélevez des boules de melon & pastèque à l'aide d'une cuillère parisienne. Rincez et séchez les feuilles de menthe ainsi que les groseilles.

Garnissez les fonds de tarte de mascarpone. Déposez quelques groseilles sur les endroits ou le mascarpone est visible. Décorez avec des feuilles de menthe.

Mes scones choco/fruits

P'T.I.T. D.E.J' Ce n'est pas mon repas préféré, loin de là, car voyez-vous quand j'ouvre un oeil, je n'ai pas faim du tout. Mon premier réflexe est d'allumer la bouilloire pour me faire un thé noir pour finir de réveiller mon cerveau. Par contre je peux rester 2, 3 voire 4 heures sans avoir envie de manger quelque chose. Le p'tit déj a souvent été compliqué pour moi. Plus jeune, je mangeais parce que sinon je savais que je ne tiendrais pas la matinée en cours. Et depuis que je travaille, j'ai des soucis sur le quoi manger. J'ai eu une phase sandwich au jambon, une autre donut au chocolat (oui je sais pour un cuisinier ça ne le fait pas), une autre céréales, je suis aussi passé par la case croissants (mais à Barcelone impossible d'en trouver des dignes de ce nom). Avec le temps (va tout s'en va mais... là n'est pas le propos) j'ai fini par trouver ce que j'aime. Je suis revenu à du basique: pain/beurre/confitures (maison les confitures cela va sans dire). Si je mets toujours autant de temps avant d'avaler quelque chose, au moins j'aime mon pain du matin. Et parfois, vacances aidant, je me surprends même à avoir faim d'autre chose. Quand le cuisinier a envie de cuisiner dès le saut du lit, il prépare des scones choco/fruits!

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 20 minutes

Ingrédients pour 12 scones:
- 250 g de farine
- 1 cuillère à café de levure chimique
- 1 pincée de fleur de sel
- 30 g de sucre + un peu pour la finition
- 1 oeuf
- 100 g  de lait 
- 60 g de chocolat au lait
- 60 g de chocolat noir
- 30 g de noisettes
- 30 g d'amandes
- 60 g de myrtilles
- 20 g de raisins de Corinthe
- 80 g de beurre

Faites dorer quelques minutes les amandes et les noisettes dans une poêle sans matière grasse puis concassez-les. Rincez et séchez les myrtilles. Hachez grossièrement les deux chocolats. Placez les raisins dans un bol, couvrez-les d'eau chaude et laissez-les reposer le temps de préparer le reste de la recette.

Dans un saladier, mélangez la farine, la fleur de sel et les 30 g de sucre. Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Sablez du bout des doigts sans insister. 

Mélangez 90 g de lait avec l'oeuf dans un bol. Versez le tout dans le saladier. Mélangez avec une fourchette sans trop travailler. Ajoutez alors les raisins égouttés, les myrtilles, les amandes, noisettes et les deux chocolats. Mélangez rapidement. La pâte colle un peu, pas de soucis.

Recouvrez une plaque de papier sulfurisé. Divisez la pâte en deux parts égales. Formez deux boules et aplatissez-les un peu avec la paume. À l'aide d'une spatule, divisez chacune en 6 quartiers. Séparez-les légèrement pour éviter qu'ils se collent lors de la cuisson. Badigeonnez le tout de lait avec un pinceau de cuisine. Saupoudrez-les de sucre en poudre. 

Faites cuire à 180ºC dans un four préchauffer. Comptez 20 minutes de cuisson environ. Les scones doivent être dorés sur toutes leurs faces, sinon laissez cuire 5 minutes supplémentaires. Laissez-les refroidir sur une grille. Je vous conseille de déguster vos scones le jour même car ils sont crousti-moelleux!

Ma compote de prunes

A.U.T.O.M.N.E.
Pendant longtemps je n'ai pas aimé cette saison. Trop de pluie, plus assez chaud, la rentrée...tout un programme de réjouissances en somme. En arrivant à Barcelone, l'automne a disparu de mon quotidien (sauf pour la partie rentrée) car ici on passe de l'été à l'hiver en un clin d'oeil. Ici je me suis surpris à regretter le bruit des feuilles qui crissent sous les pas, l'odeur de la forêt, le rafraîchissement de l'air. La semaine dernière à Paris, j'ai senti que l'été était fini. Ça sentait déjà l'automne. Un parfum de feuilles mortes, des jours qui raccourcissent. Et sur les marchés, les raisins, les champignons et les courges étaient de sortie. Soudain une nostalgie de l'automne! Ça m'a donné des envies de feu de cheminée, de soupe de potimarron, de balade dans la campagne. Aussitôt rentré, j'ai fait rentrer la nouvelle saison dans mes casseroles. Quand le cuisinier a besoin de douceur, il plonge sa cuillère dans sa compote de prunes aux épices!

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 2 pots
- 1 kg de prunes (quetsches, reine claude et d'autres encore pour moi)
- 1 cuillère à café de cannelle moulue ou 1 bâton
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille
- 2 étoiles de badiane
- 2 cuillères à soupe rases de sucre

Rincez et séchez les prunes.Coupez-les en morceaux. Placez-les dans une casserole. Ajoutez une cuillère à soupe d'eau. Couvrez et portez à ébullition sur feu doux. 

Dès le premier bouillon, ôtez le couvercle. Ajoutez les étoiles de badiane, la cannelle, la vanille et le sucre. Poursuivez la cuisson pendant 20 minutes environ en remuant souvent. La compote doit s'assécher un peu.

Vous pouvez la mixer ou la déguster avec des morceaux. Ôtez les étoiles d'anis. Laissez refroidir la compote avant de la savourer. J'ai mis assez peu de sucre pour sentir le côté acidulé du fruit, vous pouvez en ajouter un peu. Vous pouvez aussi ajoutez deux poires pelées dans la compote.

Biscuits aux pommes

P.O.M.M.E.S.
Euh comment dire que je ne suis pas fan du tout de ce fruit? Je le trouve un peu "boring" (pour ne pas écrire un mot peu lisible!)...Pourtant je devrais l'aimer en descendant de Normands que je suis. La tarte aux pommes n'est pas ma préférée, loin de là. Je ne suis pas très compote de pommes non plus. Est-ce ma faute à moi si je préfère les mangues, les fruits de la passion, les fraises ou même les cerises? Que voulez-vous, les goûts et les couleurs...Mais ce mois-ci, j'ai été invité à participer à un défi culinaire sur le thème des pommes. Si je n'ai pas pu faire ma recette à moi pour cause de cambriolage, en revanche, j'ai pu choisir une recette faite par une autre participante. J'ai eu, je l'avoue, du mal à résister à goûter quelques biscuits tant qu'ils étaient encore chauds tellement ils sentaient bons à la sortie du four. Quand le cuisinier participe au défi culinaire #helloapplelovely, il craque pour les biscuits aux pommes.

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 10 minutes

Ingrédients pour 24 biscuits:
- 100 g de pommes séchées
- 100 g de sucre roux (pour moi seulement 60g et de coco)
- 100 g de beurre froid
- 200 g de farine
- 1 cuillère à café de levure
- 1 oeuf
- 1 pincée de fleur de sel
- 1 pincée de cannelle

Faites préchauffer votre four à 200ºC.  Placez les pommes dans le bol de votre mixeur et mixez.

Ajoutez alors le sucre le beurre froid coupé en morceaux, la farine, le sel et la cannelle. Mixez pour obtenir une sorte de sable. Prélevez-en 75g et réservez-les dans un bol. 

Ajoutez l'oeuf dans le mixer et mixez par à coups pour l'incorporer à la pâte. 

Sortez la pâte du robot et divisez-la en 24 portions de taille égale. Formez des boules et aplatissez-les légèrement. Placez-les au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Parsemez-les de la pâte réservée. 

Faites cuire une dizaine de minutes, les biscuits doivent être dorés. Laissez-les refroidir sur une grille... ou pas si comme moi vous êtes faibles devant des biscuits tout chauds! 

Mes moelleux aux pommes et à la cardamome

Il y a des jours comme ça où je me réveille chiffon, la tête à l'envers, le moral en vrac et les idées nuageuses. Dans ces moments-là, j'aimerais rester au fond du lit, sous la couette avec une tasse de thé à portée de main, Barbara ou Benjamin Biolay dans les oreilles à écouter leurs chansons les plus désespérées. Dans des jours comme ça, j'ai un gros besoin de douceur pour palier à la grise mine de mes émotions. Quand le soleil est de la partie ça aide mais parfois ça ne suffit pas. Il faut alors que je sorte l'artillerie sucrée pour m'apaiser le coeur et la tête. Quand le cuisinier a besoin réconfort, il prépare des moelleux aux pommes et à la cardamome

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 20 minutes

Ustensile utile pour cette recette: moules à muffins

Ingrédients pour 12 moelleux:
- 200 g de farine
- 1 pomme Granny Smith bio
- 1 pomme rouge bio
- 125 g de beurre fondu + un peu pour les moules
- 2 oeufs
- 10 gousses de cardamome
- le jus d'un citron
- 1/2 sachet de levure
- 100 g de cassonade (ou muscovado si vous en trouvez)
- 2 cuillères à soupe rases de miel d'acacia

Déco
- 2 cuillères à soupe de sucre brun 

Beurrez vos moules à muffins et placez-les au frigo. Faites préchauffer votre à four à 180ºC.

Ouvrez les gousses de cardamome. Réduisez-les graines en poudre fine dans un mortier. Dans un saladier, mélangez la farine avec la levure, la cardamome et la cassonade.

Ajoutez ensuite les oeufs, le beurre et le miel. Mélangez avec un fouet.

Lavez et séchez les pommes. Ôtez les trognons et râpez la chair avec une râpe à gros trous. Arrosez de jus de citron. Ajoutez le tout dans le saladier. Mélangez.

Versez la pâte dans les moules. Enfournez et laissez cuire 20 minutes. Vérifiez la cuisson en enfonçant une baguette en bois, elle doit ressortir propre. Laissez refroidir 5 minutes à la sortie du four puis démoulez sur une grille. Tant que les moelleux sont encore chauds, roulez-les dans le sucre brun et laissez refroidir complètement avant de vous jeter dessus.