Mon presque One Pot Orzo

R.I.Z. pour moi le riz va dans la catégorie des ingrédients qui me laissent de marbre. Je sais que pour beaucoup, il est dans les assiettes une ou plusieurs fois par semaine. Je ne sais pas d'où me vient ce rejet rizien, mais toujours est-il que je n'en mange presque jamais. La seule manière de me réconcilier avec lui c'est de préparer un risotto...mais au coeur de l'été bof! Je n'évoque même pas la salade de riz que je trouve vraiment peu intéressante. Non, décidément le riz n'est pas mon ami culinaire. Il m'arrivait un peu la même chose avec les pâtes mais j'ai trouvé le moyen de les aimer. Peut-être qu'un jour ça marchera aussi pour le riz. Allez savoir. Les goûts et les couleurs, comme on dit... Quand le cuisinier a une presque envie de riz (c'est qu'en fait il a trouvé un paquet de pâtes à finir dans le placard), il prépare un presque One Pot Orzo!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 35 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:
- 150 g d'orzo
- 400 ml d'eau froide + 2 cuillères à soupe d'eau chaude
- 45 g d'olives kalamata
- 15 g de raisins de Corinthe
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 1 petite aubergine
- 1/2 poivron rouge
- 5 tomates cerises
- 10 brins de coriandre
- 20 g de pistaches
- 15 g de pignons
- 40 g de feta
- 1 dose de safran
- sel, poivre
- huile d'olive

Rincez et séchez l'aubergine. Coupez-la en longues tranches épaisses. Placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, badigeonnez-les d'huile d'olive. Salez, poivrez et enfournez à 180ºC, 15 minutes environ. À la sortie du four, laissez refroidir quelques minutes avant de les couper en morceaux. Réservez.

Coupez le poivron en lanières et faites-les revenir à la poêle avec une cuillère à soupe d'huile d'olive jusqu'à ce que le poivron soit cuit (une dizaine de minutes). Mettez la poêle sur feu modéré. Si le poivron attache versez un peu d'eau. Assaisonnez en cours de cuisson.

Dénoyautez les olives puis coupez-les en rondelles. Placez le safran dans un bol, couvrez avec 2 cuillères à soupe d'eau chaude. Pelez et hachez l'oignon et l'ail. Faites-les suer dans une casserole avec une cuillère à soupe d'huile d'olive sur feu modéré pendant 5 minutes. Ajoutez alors l'orzo et l'eau safranée. Mélangez pendant 30 secondes. Versez les 400ml d'eau. Ajoutez les olives et les raisins. Portez le tout à ébullition, assaisonnez et laissez cuire 9 minutes. Goûtez, l'orzo doit être al dente, sinon prolongez un peu la cuisson, il ne doit plus y avoir de liquide dans la casserole, sinon égouttez.

Rincez et séchez les tomates cerises puis coupez-les en rondelles. Hachez la coriandre. faites griller les pistaches et les pignons quelques minutes dans une poêle sans matière grasse. Concassez-les grossièrement. 

Ajoutez les aubergines, le poivron dans la casserole d'orzo. Mélangez. Répartissez le tout dans deux assiettes. Garnissez ensuite de tomates, coriandre, pistaches, pignons et feta émiettée.

Mes pâtes à la crème d'épinards

Ah les pâtes! Pour beaucoup de gens c'est l'ingrédient incontournable des courses. C'est au moins une fois par semaine. C'est le truc rapide qu'on fait quand on n'a pas d'idées. C'est LE plat qu'on sert vite aux enfants affamés. C'est THE plat quand on est étudiant... Et bien je dois avouer que je ne suis pas très pâtes. Déjà petit, je n'aimais pas trop les pâtes au beurre de ma maman, souvent trop cuites, je n'étais pas fan non plus de "bolo" avec une sauce en boîte. Quand j'ai emménagé dans mon premier chez moi, mon premier réflexe n'a jamais été de me faire des pâtes pour le dîner. Je suis plus soupe que pasta! Aujourd'hui encore, les pâtes ne sortent pas souvent du placard. Il faut vraiment que j'ai une recette en tête pour les cuisiner. C'est comme ça. Alors quand une envie de pâtes se fait sentir, je cède volontiers car je me dis que ça fait longtemps, et que la prochaine fois... Je ne sais jamais quand ce sera. Donc hier j'ai craqué pour que cette idée de recette végétarienne qui me poursuivait depuis une semaine me laisse enfin tranquille. Quand une fois n'est pas coutume, le cuisinier prépare des pâtes!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 4 affamés:
- 300 g d'épinards
- 3 oignons frais
- 1 poireau
- 1/2 brocoli
- 50 cl de crème liquide
- 10 noix
- 50 g de parmesan fraîchement râpé
- 500 g de très grosses pâtes
- huile d'olive
- sel, poivre
- 1 pincée de chili flakes (ou de piment en poudre)

Détaillez le brocoli en petits bouquets. Rincez les épinards plusieurs fois pour éliminer toute la terre. Égouttez-les bien (je le fais dans l'essoreuse à salade) puis hachez-les. Pelez et hachez les oignons (mettez le vert aussi). Lavez, séchez puis hachez le poireau. Hachez grossièrement les noix. 

Faites sauter le brocoli dans une poêle avec un filet d'huile d'olive sur feu vif pendant 3 minutes. Salez, poivrez. Il doit être à peine cuit. Réservez. Faites ensuite suer dans la même poêle, le poireau et les oignons avec une cuillère à soupe d'huile sur feu modéré pendant 5 à 6 minutes. Ajoutez les épinards et mélangez. Poursuivez la cuisson jusqu'à ce que l'eau de végétation se soit évaporée. Salez, poivrez puis versez la crème en remuant bien. Portez le tout à ébullition. Dès le premier bouillon, baissez le feu et laissez épaissir quelques minutes. Ajoutez le parmesan et le piment tout en mélangeant. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement. 

Faites cuire les pâtes dans un grand volume d'eau salée et en respectant le temps indiqué sur le paquet. Égouttez-les puis versez-les aussitôt dans la sauce aux épinards. Ajoutez le brocoli. Mélangez pendant 2 minutes. Parsemez de noix, donnez un tour de moulin à poivre et servez sans attendre.